France | Paris

15 février 2019 - Appel à projets ALIPH

Le 15 février 2019, AsF-France a assisté à la présentation de l’appel à projets international de la fondation ALIPH.

Le Ministère de la Culture a organisé le 15 février dernier une présentation officielle de l’appel à projet international lancé par l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH), à laquelle AsF-France était invitée.

Cette organisation internationale à but non lucratif, créée à l’initiative de la France et des Emirats arabes unis autour d’un partenariat public-privé et installée à Genève, se propose de devenir, dans les trois ans, un acteur majeur dans son domaine d’intervention, avec un programme tout à la fois ambitieux et très concret de soutien lui permettant flexibilité et réactivité, dans l’urgence ou dans le plus long terme.

L’ALIPH accompagne des projets dans les domaines de la protection préventive du patrimoine pour atténuer les risques de destruction, des mesures d’urgence et des actions post-conflits pour permettre aux populations de jouir à nouveau de leur patrimoine (ainsi le projet hautement symbolique de reconstruction du monastère de Mar Behnam en Iraq, présenté par l’Association Fraternité en Iraq). Tous les patrimoines sont concernés : matériel et immatériel, mobilier, monumental ou documentaire…

La soumission des projets, qui se fait exclusivement en ligne sur une plateforme dédiée, doit répondre à une série de critères examinés par le Conseil scientifique de la Fondation présidé par le Président-directeur du musée du Louvre, Jean-Luc Martinez :

Le projet doit ainsi répondre à une situation liée à un conflit, proposer une solution pérenne ou efficace, être co construit avec les acteurs locaux, et venir en complémentarité d’autres initiatives dans un souci de cohérence d’intervention. Retour ligne automatique
Il s’agit également de veiller à la qualité scientifique du projet, mais aussi à son réalisme et à sa faisabilité. Une phase de diagnostic, préalable nécessaire, peut être soutenue par l’ALIPH, tout comme des projets d’inventaires de collection, de reconstruction, de numérisation…

L’ALIPH propose deux types de soutiens :

  1. Deux appels à projets annuels pour accompagner des initiatives phasées dans un temps plus ou moins long ; il n’y a pas de montant minimum ou maximum imposé, dès lors que la demande est parfaitement justifiée et documentée, et répond aux critères d’éligibilité présentés dans les lignes directrices ;
  2. Un fonds d’urgence pour soutenir, par des actions rapides, des mesures visant à empêcher la destruction ou la détérioration irrémédiables d’un patrimoine. Dans un souci de réactivité et d’efficacité, les demandes sont traitées tout au long de l’année et la réponse est apportée par ALIPH dans un délai d’un mois.

L’ALIPH est déjà en action, démontrant ainsi sa capacité à intervenir concrètement et efficacement, et a d’ores et déjà soutenu quelques projets : réhabilitation du musée de Mossoul, du tombeau des Askia au Mali, ou de restauration du monastère de Mar Behnam déjà cité.

Date limite de dépôt du prochain appel à projet : 15 mars 2019.

Visitez le site de l’ALIPH pour en savoir plus :
https://www.aliph-foundation.org/fr

 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’ASF-International, créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.
En savoir plus

Adhérer / Participer
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent de l’investissement personnel des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.
En savoir plus

Faire appel à ASF ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts. Ses membres interviennent de manière bénévole.
En savoir plus

 

Archivistes sans frontières | ASF-France