Genèse de la mission Burkina Faso 2018

 
 

AsF-France intervient au Burkina Faso depuis 2009 en participant à la création d’un projet intitulé « Un bon archivage pour une bonne gouvernance » d’abord destiné aux ministères puis en élargissant ce plan aux collectivités territoriales du Burkina et aux administrations déconcentrés de l’État.

Un bon archivage pour une bonne gouvernance

La semaine internationale des archives francophones tenue à Dakar en 2009 est le cadre d’un atelier présentant la boîte à outils de PARBICA « L’archivage, clé d’une bonne gouvernance ». Les concepts, conseils et outils présentés dans la boîte à outils séduisent divers partenaires présents à Dakar qui s’engagent à adapter la boîte à outils au contexte burkinabé. Ce sont donc l’Association des Archivistes Français (AAF), Archivistes sans Frontières-section France (ASF-France), le Conseil International des archives (ICA), les Archives nationales du Burkina Faso et les Archives départementales de l’Aude qui décident de s’investir dans ce projet, sûrs du soutien sans faille du gouvernement burkinabé.

Les responsabilités et les engagements sont clairement définis par l’ensemble des partenaires du projet. Pour sa part, ASF-France organise plusieurs missions pour aider les administrations à résorber leur passif de classement et contribuer à la formation du personnel responsable de l’archivage en mettant l’accent sur les procédures d’application du sort final aux dossiers traités (conservation ou destruction) en fonction du cadre réglementaire. De 2009 à 2013, ASF-France accompagne le ministère de l’Enseignement secondaire et supérieur, le ministère des Finances et le Secrétariat général du Gouvernement.

Les archives des collectivités territoriales

Parallèlement, une réflexion s’engage pour intervenir au niveau des communes nouvellement créées par les lois de décentralisation. L’opportunité d’intervenir dans ces entités administratives nouvelles permettrait de former les agents administratifs, de développer les bonnes pratiques et de disposer de jeunes professionnels formés à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), dans la filière archives, nouvellement créée par l’Etat.
En novembre 2014, un groupe de travail animé par ASF-France permet la rédaction d’une circulaire portant tableau de gestion des archives communales burkinabé. Un atelier de validation de cette instruction a lieu en février 2017.

Entre temps, le Conseil départemental de l’Aude, sur la base de l’ancienneté des relations entre les Archives départementales et les Archives nationales du Burkina, initie un programme de coopération décentralisée qui a pour but entre autres de diffuser la circulaire sur les archives communales, de sensibiliser les élus locaux, de former les agents communaux, de faire un état des lieux de la gestion des archives dans les communes ainsi que de former des professionnels et des étudiants en créant des chantiers écoles destinés aux élèves de la filière archives de l’ENAM et aux élèves de master de l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ). ASF-France est partenaire de ce programme

Perspectives

Lors de la mission de 2017, un entretien avec le Directeur de cabinet du président du Faso et la Secrétaire générale de la Présidence permettent d’évoquer la nouvelle loi d’archives en préparation, le programme d’aide aux communes et aux administrations déconcentrées notamment avec le projet de traitement des archives de la région des Hauts-Bassins (gouvernorat de Bobo-Dioulasso).
Ce projet programmé en septembre 2018 doit servir de test pour les chantiers-écoles envisagés dans le cadre du programme de coopération décentralisée et selon le souhait du gouverneur de Bobo être projet pilote pour les autres administrations déconcentrées de l’Etat.

Il ressort de ces entretiens qu’AsF-France apparait aujourd’hui, aux côtés de partenaires institutionnels, comme une force d’intervention experte reconnue au plus haut niveau dans le pays.

 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’Archivistes sans frontières - International (ASF-International), créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.

Adhérer / Participer
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent de l’investissement personnel des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.

Faire appel à ASF ?
 

L’association Archivistes sans frontières-section France (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts.

 

Archivistes sans frontières | ASF-France